Roi d'Araucanie et de Patagonie

Pièces justificatives

 

Antoine de Tounens

 

Préface de Richard Zéboulon

 

Antoine de Tounens (1825-1878) s'ennuyait dans sa charge d'avoué à Périgueux. Il la vendit, endetta sa famille et partit pour le Chili.

En 1861, devenu Orélie Ier d'Araucanie par sa propre grâce, celle de Dieu et des Indiens Mapuches qui l'élurent roi,, il combatit selon ses moyens afin de sauver son trône aussi éphémère qu'irréel. Avocat il avait été, avocat il reste, bombardant de libelles les autorités chiliennes puis l'opinion publique.

Trois de ces textes sont réunis içi, en Pièces justificatives, d'un règne de la parole... On frôle parfois la folie pure, souvent on reste admiratif d'une vision et d'une réflexion qui transcendent l'histoire.